Vivons La Lumière - Nath Shu

Vivons La Lumière - Nath Shu

- La culpabilité, c'est de la colère tournée vers soi-même. (2014)

2014. culpabilité.jpg

 

La culpabilité, c'est de la colère tournée vers soi-même.

Par Nath Shu

 

La culpabilité, c'est de la colère tournée vers soi-même.

On se punit et on se fait mal.

 

La culpabilité est différente selon chacun :

- Entendons pas là que selon les cultures et les croyances inculquées à chacun. Elle est intime et intérieure selon les éléments extérieurs. Si bien que un individu réagira donc différemment qu'un autre à ces éléments extérieurs.....

- Les époques jouent aussi leur rôle, en fonction des coutumes ou modes dont l'humain reste très réceptif !

- L'éducation des parents entre également en scène, déjà dés l'enfance à l'époque de craindre décevoir ses parents de peur qu'ils ne nous aiment plus si l'on faisait mal des choses qu'ils estimaient devoir être faites correctement...

- L'esprit de compétition, cette rivalité qui oppresse l'homme a devenir ''le meilleur'' fasse à une concurrence qu'elle soit d'ordre professionnelle ou personnelle. Une motivation qui oppose des individus entre eux.

- Puis l'état de conscience est aussi et devient le principal en fonction du travail effectué sur son développement de Soi.

 

 

 

Quand un être trop méticuleux vit sur des schémas strictes, il désire tout contrôler pensant qu'il va maîtriser sa Vie. Il projette des idées et pensées très précises qui se cristallisent dans sa mémoire.

Malgré tout il se sent mal sans savoir pourquoi...

Trop perfectionniste, il s'en veut et s’obsède alors à contrôler davantage.

 

Quand il arrive que les projets désirés n'arrivent pas à leur terme, son monde s’effondre, son ego est touché, il est malheureux et se sent impuissant.

Il vit la même chose lors du rejet, de l'abandon, de l'humiliation, de la trahison ou encore l'injustice (les cinq blessures de l'âme), d'une séparation telle qu'elle soit dés lors ou cela ne résonne plus dans le sens ''organisé'' de sa vie ''ambitionnée''.

Perdre le contrôle des événements de sa vie devient alors une grande souffrance intérieure qu'il exprimera par de nombreuses réactions dont la culpabilité.

 

CULPABILITÉ CONSCIENTE ET CULPABILITÉ INCONSCIENTE:

Évidement, nous sommes en apprentissage dans cette vie sur notre belle Terre et forcément, nous ne pouvons pas tous vivre en ce monde de matière sans état d'âme et de façon jouissive 24h/24, mais nous pouvons vivre mieux en se sortant de la tyrannie de la perfection!

 

- En effet, nous pouvons admettre les faits par une culpabilité consciente, c'est à dire accepter un échec et s'autoriser à se remettre vite sur pied. Observer le fait vécu non réalisé en consentant que l'aboutissement ne sera pas pour aujourd’hui... Voir peut être même jamais ! (deuil par exemple),

La culpabilité consciente se transcende et évolue, elle change de palier et transforme un être en un sujet beaucoup moins exigeant dans la précision ; voir même, accepter toute nouvelle situation dans le moment présent sans repartir dans la spirale de l'insuccès .

 

- La culpabilité inconsciente, renvoyer toute chose à un vécu non réussi reste celle qui sera le plus difficile à transcender car l'humain veut toujours trouver le pourquoi du comment afin de faire concorder l'échec et la cause! Ce naufrage permanent alors ne le quitte plus et le mal-être persiste, se cristallise dans son inconscient.

 

 

POUR NE PLUS SE SENTIR COUPABLE :

Pour ne plus se sentir coupable, il est important que chacun reprenne possession de son êtreté et ré-estime ses propres valeurs, ses propres limites sans plus ne tenir compte des schémas qui ont été programmés depuis l'enfance ; tout ce qui a été développé ci dessus.....

Que chacun soit dans l'acceptation du nouveau Soi qu'il découvre dans toute son authenticité, sa véritable essence !

S'accorder le pardon et de l'amour pour Soi, dans l'intégralité de son être, dans la Foi en son âme qui elle sait ce qui est bon pour devenir un être équilibré et sain. Son psychique intégrera ces nouvelles valeurs et les répercutera dans ses corps subtils qui transmigreront au corps physique qui vivra d'ailleurs en meilleur santé.

 

Avec tout mon Amour,

Nath Shu – mai 2014

 

Merci d'inclure ces lignes si reproduction de mes articles, sans coupure, ni modification, avec la photo correspondante. ©Nath Shu du site http://vivons-la-lumiere.blog4ever.com/.

 



26/05/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 370 autres membres