pour-une-fois-quun-tc3a9lc3a9pathe-aurait-pu-c3aatre-utile-eh-ben-il-la-c3a9tc3a9.jpg

Vous pouvez  prendre connaissance  des 10 Groupes dans cet article  (lien vert à cliquer) :  LES 10 GROUPES-SEMENCES de l'ÈRE DU VERSEAU


03p3mftz.gif

 Le 1er groupe-semence : les Télépathes (via le Glossaire du site)

 

 

La fonction de ce 1er groupe-semence est de travailler avec les Idées.
 
 
 
Les serviteurs faisant partie de ce groupe sont réceptifs aux impressions provenant des Maîtres.
Ils sont les gardiens du dessein du groupe et sont donc reliés à tous les autres groupes-semences.
 

 

Le travail du groupe des Télépathes se situe principalement sur le plan mental. Ils travaillent dans la matière mentale, recevant et dirigeant les courants de pensée.

 

 

Pour comprendre le travail de ce 1er groupe-semence, il est nécessaire d’avoir une idée claire de ce qu’est une Idée et en quoi consiste la télépathie. J’ai déjà abordé ces sujets dans d’autres documents disponibles sur ce site, vous pourrez donc trouver des informations complémentaires (par exemple dans le document sur la créativité mentale).

 

 

Pour commencer, on peut affirmer qu’aucune idée ne naît de l’homme.

Les Idées pré-existent sur le plan mental et sont amenées en manifestation par ceux qui sont en mesure d’atteindre les niveaux mentaux où se trouvent les idées. Ils peuvent alors soit les diffuser, soit créer concrètement à partir d’elles, donnant lieu à de nouvelles théories, à des inventions…

 

 

 

Une idée incarnée est littéralement, une impulsion positive, émanant des niveaux mentaux et se revêtant d'un voile de substance négative.

Traité sur le Feu Cosmique p 475.

 

 

 

 
Les Idées sont pures, mais lorsqu’elles sont amenées en incarnation, elles sont déformées par les illusions, idéologies émotionnelles et interprétations égoïstes. Pour donner un exemple, on peut citer le cas de l’idéologie communiste russe. Cette idéologie repose fondamentalement sur l’Idée de Fraternité entre tous les êtres humains, mais parce qu’elle est arrivée trop tôt, elle a été dénaturée perdant les qualités présentes dans son essence.
 
 

Les idées, émanant des plans bouddhiques d'existence – le premier ou le plus inférieur des éthers cosmiques – doivent être revêtues de matière des niveaux abstraits du plan mental, puis elles doivent être revêtues de matière du plan mental concret, plus tard de matière de désir, et finalement, si elles vivent assez longtemps, elles assument une forme physique.

 

 

Une idée venant des niveaux intuitifs de la conscience divine est une idée vraie.

Elle est remarquée ou saisie par l'homme qui possède dans son équipement de la substance de même qualité, attendu que c'est la relation magnétique entre l'homme et l'idée qui lui permet de la recevoir.

 

 

Dans le grand processus créateur, l'homme doit donner forme à l'idée s'il le peut, c'est ainsi que naît l'artiste créateur, ou le créateur humanitaire, et la divine intention créatrice est ainsi secondée.

 

Les idées peuvent cependant être mort-nées ou avorter et ainsi ne pas se manifester.

La Télépathie et le Corps Ethérique p 192.

 

 

 
On peut ainsi distinguer plusieurs niveaux en lien avec les Idées :

 

  1 - Le Dessein :

il est permanent et inaltérable. A son sujet, rien ne peut être dit.

 

  2 - Le Plan :

Le Plan est cette mesure de possibilité, d'importance immédiate, que le Dessein divin peut présenter à un moment donné dans le temps et dans l'espace.

La Télépathie et le Corps Ethérique p 135.

 

 

 

 

A notre époque, en lien avec le début de l’ère du Verseau, 3 points fondamentaux peuvent être listés comme faisant partie du Plan immédiat :

 
 
               A - Elever le niveau de la conscience humaine et ainsi favoriser le contact avec le monde des idées et de ce qui est réel.
 

               B - Clarifier la situation internationale. Chaque nation doit apprendre à s’occuper de ses propres affaires et tendre à développer les justes relations avec les autres pays.
               C- Développer l’idée de groupe, la recherche du bien du groupe, la compréhension du groupe, des relations réciproques de groupe et la bonne volonté de groupe.

 

 

  3. Les Idées :

elles sont liées à l’avancement du Plan, le servent en amenant ce qui doit être dans le temps et l’espace. C’est à ce niveau que le groupe des Télépathes intervient en captant ces Idées puis en les amenant dans la conscience des gens.

 

De toute évidence l'histoire du monde est fondée sur l'apparition des idées, sur leur acceptation, leur transformation en idéaux, qui finissent à leur tour par se trouver dépassés par les nouvelles idées qui s'imposent.

C'est dans le domaine des idées que l'humanité n'est pas un être libre.

Ce point important est à retenir.

Dès qu'une idée est devenue un idéal, l'humanité peut librement l'accepter ou le rejeter, mais les idées proviennent d'une source plus élevée et sont imposées au mental racial, que les hommes le veuillent ou non.

La rapidité du progrès humain, ou son retard faute de compréhension, dépendront de l'emploi qui est fait de ces idées qui sont des émanations divines incorporant le plan divin relatif au progrès planétaire.

La Destinée des Nations p 13.

 

 

 

4. Les Idéaux :

comme la citation indiquée ci-dessus le montre, les idéaux sont les idées descendues sur le plan émotionnel et présentées au public.

 

 

 

5. Les Idoles :

ce sont les idées devenues idéaux à leur tour matérialisées jusqu’au niveau physique. Durant la "descente", la pureté de l’Idée a été perdue, néanmoins une transformation peut s’opérer en touchant le plus grand nombre. Les Idées en sont sensibles qu’à ceux ayant un mental développé, tourné vers l’abstrait. Les idéaux touchent ceux qui, au niveau de leur corps émotionnel, peuvent entrer en résonance avec l’idée ainsi véhiculée. L’idole touche tout le monde.

 

 

     

    Abordons à présent plus spécifiquement le travail de ce groupe de Télépathes.

    Leur travail est donc gouverné par l’énergie Bélier qui est par excellence l’énergie reliée au plan mental.

    Le Bélier est le 1er signe du zodiaque, celui par lequel tout commence.

    Et tout commence avec une idée (qui sera mise en forme par l’énergie Cancer).

    C’est un signe de feu véhiculant les énergies des R1 et R7, avec Mercure, le Messager des Dieux, comme planète ésotérique et Uranus R7 en position hiérarchique.

    Le Bélier, c’est l’impulsion à être et à vivre.

     

     

    Les serviteurs télépathiques sont donc des personnes ayant un mental très développé et ayant dépassé les limitations du mental concret.

    Ils ont accès au mental abstrait. Ils sont donc activement investis dans la construction de l’antahkarana.

     

    Il faut savoir qu’on peut avoir accès au mental abstrait, sans nécessairement passer par le mental de cœur, le niveau de l’âme.

    Si cela se produit, on peut voir l’apparition d’un magicien noir.

    Un magicien noir est un être extrêmement développé, mais qui ignore tout de l’amour et de l’ensemble.

    Il ne sert que ses intérêts personnels, les partageant avec des groupes dans la même lignée que lui.

    Les serviteurs télépathiques passent par le mental de cœur et à partir de là, motivés par l’amour de leur semblable et leur volonté de servir le Plan, ils captent les Idées pouvant transformer le monde.

     

    Ils seront occupés par l'effort entrepris en vue de faciliter les communications entre individus, de façon que les règles et les méthodes par lesquelles la parole peut être transcendée puissent être instaurées.

     

    Finalement, les communications s'établiront :

     

           a. D'âme à âme, sur les niveaux supérieurs du plan mental. Ceci implique un alignement complet, de façon que l'âme, le mental, le cerveau soient absolument en union totale.

     

           b. De mental à mental, sur les niveaux inférieurs du plan mental. Ceci implique l'intégration complète de la personnalité ou du soi inférieur, de façon que le mental et le cerveau soient en union totale.

     

    Les étudiants doivent se souvenir de ces deux contacts distincts et garder à l'esprit également que le plus grand de ces contacts n'inclut pas nécessairement le plus petit.

     

    La communication télépathique entre les différents aspects de l'être humain est parfaitement possible aux divers stades de développement.

    Traité sur les 7 Rayons Vol. II p 182.

     

     

     

     

    1er groupe-semence

     

    Energie gouvernante

     

    Rayons d’âmes

     

    Type de travail réalisé

     

    Centres utilisés

    Les Télépathes

    Bélier : R1 – R7

    Uranus R7

    Mercure R4

    Mars R6

    R1 et R7

    • Entrer en contact avec les Idées cherchant à s’incarner
    • Transmettre ces Idées à tous les groupes-semences
    • Stimuler le mental de l’humanité et participer à la construction de l’antahkarana planétaire
    • Développer un mode de communication transcendant la parole

     

    1. Centre de la tête
    2. Centre du cœur
    3. Centre de la gorge

     

     

     

     

     

     

    Je voudrais à présent apporter quelques précisions concernant la télépathie.

    Il existe plusieurs formes de télépathie, mais seule la dernière représente la télépathie du 1er groupe des Serviteurs du Monde.

     

    synchronisme-vol-d-oiseaux.jpg

       

      1.La télépathie instinctive

       

      Elle existe chez les animaux.

      Elle est notamment visible dans le vol des oiseaux et le déplacement des bans de poissons.

      Elle est basée sur les impacts d’énergie en provenance d’un corps éthérique et faisant impression sur un autre. Elle passe par le biais du plexus solaire et du centre par lequel entre le prana chez l’être humain.

      Cette télépathie intervient dans l’instinct de préservation et dans celui de reproduction.

       

       

      L'être humain non développé et non pensant, l'homme ou la femme non mentaux, peuvent être et sont souvent télépathiques, mais le centre au moyen duquel ils travaillent est le plexus solaire.

      La communication se fait donc d'un plexus solaire à l'autre.

      Il s'agit de télépathie instinctive qui concerne toujours le sentiment.

      Elle implique invariablement des vibrations émanant du plexus solaire, lequel dans le cas du monde animal, fonctionne habituellement comme cerveau instinctif.

      Ce genre de communication télépathique est spécifiquement une caractéristique du corps animal de l'homme, et l'une des meilleures illustrations de ce genre de rapport télépathique est celui qui existe entre la mère et son enfant. (…)

       

       

       

      Cette forme de communication télépathique est donc de deux sortes et implique toujours le plexus solaire :

       

      1. Ce sera de plexus solaire à plexus solaire entre deux personnes ordinairement affectives, gouvernées par le désir et centrées surtout dans le corps astral et le corps animal.

       

      2. Ce sera entre le plexus solaire d'une personne et une autre de type élevé, dont le centre du plexus solaire fonctionne activement aussi, mais dont le centre de la gorge est également éveillé.

      Ce type de personnes enregistre en deux endroits – à condition que la pensée ressentie et émise par le plexus solaire de la première contienne quelque substance ou énergie mentale.

      Des émanations de pur sentiment ou entièrement affectives entre individus ne nécessitent qu'un contact de plexus solaire.

      La Télépathie et le Corps Ethérique p 21.

       

       

       

       

      2. La télépathie mentale

       

      Elle implique le centre de la gorge et, dans une certaine mesure, le centre du cœur. Le plexus solaire reste toujours actif et peut donc perturber le travail de télépathie mentale.

       

       

      3. La télépathie intuitive

       

      Elle est le fruit de la méditation développée avec justesse et persévérance. Les zones en action sont la tête et la gorge. Elle implique une activité du centre de la tête, qui reçoit les impressions des sources supérieures, du centre ajna, qui reçoit les impressions intuitives idéales. Le serviteur télépathique peut alors émettre ce qui est reçu et reconnu en utilisant le centre de la gorge comme créateur de la pensée et facteur incorporant l'idée ressentie ou perçue par intuition.

       

       

        4. La télépathie d’âme à mental

         

        C'est la technique du mental "maintenu fermement dans la lumière", qui se rend alors compte du contenu de la conscience de l'âme – que ce contenu soit inné ou qu'il soit cette part de la vie de groupe de l'âme sur son propre niveau – lorsqu'il est en communication télépathique avec d'autres âmes.

         

         

        Ceci est la véritable signification de la télépathie intuitive. Par ce mode de communication, le mental du disciple est fertilisé avec des idées nouvelles et spirituelles ; il devient conscient du grand Plan ; son intuition est éveillée.

        Un point souvent omis doit ici être fixé dans l'esprit : l'influx d'idées nouvelles venant des niveaux bouddhiques, éveillant ainsi l'aspect intuitionnel du disciple, indique que son âme commence à s'intégrer consciemment et décisivement avec la Triade Spirituelle, et de ce fait s'identifie de moins en moins avec sa réflexion inférieure, la personnalité.

         

         

         

         

        5. La télépathie entre âme, mental et cerveau

          A ce stade le mental demeure encore le récepteur d'impression de l'âme, mais à son tour il devient un "agent transmetteur" ou communicateur. Les impressions reçues de l'âme, et les intuitions enregistrées comme venant de la Triade Spirituelle via l'âme, sont à présent formulées en pensées ; les idées vagues et la vision jusque là inexprimées peuvent maintenant être enrobées dans la forme et envoyées au cerveau du disciple comme formes-pensées incorporées.

           

           

          Avec le temps, et comme résultat de l'entraînement technique, le disciple peut, de cette manière, atteindre le mental et le cerveau d'autres disciples.

          C'est là une phase extrêmement intéressante.

          Elle constitue l'une des plus grandes récompenses de la méditation correcte, et implique une grande et réelle responsabilité.

          La Télépathie et le Corps Ethérique p 33.

           

           

           

          23-72037899-23-72039970-1435943049.jpg

           

           

           

          Le mental est, chez l’être humain, l’organe sensible par excellence.

           

           

          Citations complémentaires :

           

           Sur les Idées :
           Evolution dans la transmission des idées :
           

          Il est deux manières dont les idées déterminantes naquirent dans le passé et jouèrent leur rôle pour guider l'humanité vers le progrès ; indiquons-les.

           

           

          L'une comportait l'enseignement d'un instructeur qui fondait une école de pensée, agissant ainsi par le mental de quelques disciples choisis et à travers eux influençait la pensée des hommes de son temps.

          Platon, Aristote, Socrate et beaucoup d'autres sont des exemples éminents d'instructeurs de ce genre.

           

           

           

          Une autre méthode consistait à évoquer le désir des masses pour ce qu'on estimait souhaitable, et à les réorienter vers une expression de vie plus pleine. Cette expression de vie, fondée sur une idée exprimée, s'incarnait dans une vie idéale. Ainsi, le travail des Sauveurs du monde en vint à s'exprimer, ce qui entraîna la naissance d'une religion mondiale.

           

          - La première méthode était strictement mentale, et aujourd'hui même elle le demeure. Les masses, par exemple, connaissent peu Platon et ses théories, bien que ces dernières aient modelé le mental humain, soit parce qu'elles ont été acceptées, soit parce qu'elles ont été refusées au cours des siècles.

           

          - L'autre méthode est strictement émotionnelle et colore donc plus aisément la conscience de masse.

          Nous en avons un exemple dans le message de l'amour de Dieu que le Christ a énoncé, et dans la réaction émotionnelle des foules à sa vie, à son message et à son sacrifice.

          C'est ainsi que l'on a pourvu aux besoins du mental de quelques-uns et aux besoins émotionnels du grand nombre au cours des siècles.

           

          Dans tous les cas, une conscience divine-humaine fut à l'origine du travail effectué et le moyen par lequel l'humanité a été guidée. Le moyen a été une Personnalité, qui savait et percevait, se sentait une avec le monde des idées, avec l'ordre du monde intérieur et avec le plan de Dieu.

          Le résultat de ces deux techniques d'activité a été l'émanation d'un courant de force, issu de l'un ou l'autre niveau de la conscience mondiale, les plans mental et émotionnel, qui sont des aspects de la conscience de la divinité manifestée. Cet impact de la force a évoqué une réponse de la part de ceux qui fonctionnent sur tel ou tel niveau de conscience.

           

          Aujourd'hui, à mesure que se poursuit l'intégration de la famille humaine et à mesure que le niveau mental de contact devient plus puissant, on trouve une forte réaction humaine aux écoles de pensée et une moindre réaction aux méthodes de la religion orthodoxe. C'est dû au fait que la tendance de la conscience humaine (si je puis m'exprimer ainsi) est de se détourner des niveaux de conscience émotionnels vers les niveaux mentaux, ce qui, quant aux masses, va aller en s'accroissant.

           

           

           

          Le temps est venu maintenant où il existe assez de gens qui peuvent employer une nouvelle technique, car ils ont, dans une certaine mesure, et dans leur conscience, abordé les facteurs précis de la vérité, par la religion et par le mental, et ils ont aussi établi un contact suffisant avec l'âme pour commencer à atteindre le monde des idées sur les niveaux intuitionnels de la conscience.

          Ensemble et en tant que groupe, ils peuvent devenir sensibles à l'arrivée d'idées nouvelles, dont il est prévu qu'elles modèleront l'ère nouvelle dans laquelle nous entrons ; ensemble et en tant que groupe, ils peuvent présenter des idéaux et développer les méthodes et les techniques des nouvelles écoles de pensée qui détermineront la culture nouvelle ; ensemble et en tant que groupe, ils peuvent introduire ces idées et ces idéaux dans la conscience des masses, de sorte que les écoles de pensée et les religions mondiales puissent se fondre et que puisse naître la civilisation nouvelle.

          Elle sera le résultat des techniques, mentale et émotionnelle, de l'ère des Poissons et produira en temps voulu une manifestation, sur le plan physique, du Plan de Dieu pour l'avenir immédiat.

          Extériorisation de la Hiérarchie p 24 à 26.

           

          telepathischer-kontakt.jpg

           

           

           
          Les idées sont d'une autre nature, en ce qui concerne l'initié ; elles traitent surtout de ce qui se produira un jour, et constituent les nouvelles impulsions formatrices, spirituelles et créatrices, qui remplaceront les anciennes, et construiront la "nouvelle maison" où vivra l'humanité.
          Cycle après cycle, et civilisation après civilisation, le courant nouveau d'idées affluentes a conditionné les demeures de l'homme, son mode de vie, son expression ; par le moyen de ces idées toujours vivantes et présentes, l'humanité passe à quelque chose de meilleur, de supérieur, de plus approprié à la vie de la divinité se manifestant lentement.
           
           

          Lorsque le disciple ou l'initié entre en contact intuitivement avec des idées, via l'antahkarana, il doit les amener consciemment sur les niveaux abstraits de la pensée où (pour m'exprimer symboliquement) elles constituent les projets, avant l'instauration du processus créateur qui leur donnera une existence phénoménale.

           

          Je souhaite donc que vous vous souveniez de trois facteurs :

           

                  1. L'Intuition qui prend contact avec les idées nouvelles et les révèle.

           

                  2. Le monde abstrait où il leur est donné forme et substance, et qui est à la forme-pensée finalement créée, ce que le corps éthérique est au véhicule physique dense.

           

                  3. La Pensée concrète produisant la concrétisation de la forme-pensée et mettant ainsi l'idée à la disposition de l'humanité.

          L’Etat de Disciple dans le Nouvel Age Vol. II p 268.

           

           

           

           

          Sur la télépathie :

          Lois gouvernant la communication télépathique :

           

           

          La première loi est :  

           1. Le pouvoir de communiquer réside dans la propre nature de la substance elle-même. Il demeure potentiellement dans l'éther, et la signification de "télépathie" doit être recherchée dans le mot : omniprésence.

           

           

          La seconde loi est :

          2. L'interaction de plusieurs mentals produit une unité de pensée suffisamment puissante pour être reconnue par le cerveau.

           

          Nous avons ici une loi gouvernant l'activité subjective, et une autre loi gouvernant la manifestation objective. Exprimons ces lois de la façon la plus simple possible. Lorsque chaque membre du groupe peut fonctionner dans sa conscience mentale, non troublée par le cerveau, ni par la nature émotionnelle, il découvre l'universalité du principe mental, qui est la première expression exotérique de la conscience de l'âme. Il pénétrera alors dans le monde des idées, devenant conscient de celles-ci au moyen du mental, qui fonctionne comme plaque réceptrice sensitive. Il cherchera alors à découvrir ceux qui répondent au même genre d'idées, qui réagissent à la même impulsion mentale et en même temps que lui. S'unissant à eux, il se rend compte qu'il est lui même en rapport avec eux.

           

          La compréhension de la première loi produit des résultats dans le mental, ou le corps mental. La compréhension de la deuxième loi produit des résultats dans une station de réception inférieure, le cerveau. Ceci est possible grâce au renforcement de la propre réaction mentale d'un homme par la réaction mentale des autres, similairement réceptifs.

          La Télépathie et le Corps Ethérique p 17.

           

           

          ezar27QG4c0vdp3BInLajZpZSP0.jpg

           

           

          Les différents genres de travail télépathique :

          L'opération télépathique, est liée à trois genres d'énergie qui se manifestent comme forces, avec le pouvoir de motiver :

           

           

          1. La force de l'amour, avec sa qualité négative qui :

           

                      a. attire le matériel requis pour habiller l'idée, la pensée ou le concept à transmettre ; elle est également l'agent attractif utilisé par le récepteur. Par conséquent, le transmetteur et le récepteur travaillent tous deux avec le même agent, mais le transmetteur utilise l'énergie de l'amour du vaste tout, tandis que le récepteur concentre sur le transmetteur l'énergie d'amour de sa propre nature.

          Cela étant, vous comprenez pourquoi je mets l'accent sur la nécessité de l'amour et de la non-critique ;

           

                      b. constitue la qualité cohérente qui relie le transmetteur et le récepteur et qui produit aussi la cohérence de ce qui est transmis. (…)C'est l'amour, mais non pas le sentiment qui est la clef du succès des opérations télépathiques. Ainsi donc, aimez-vous les uns les autres avec un renouveau d'enthousiasme et de dévotion ; cherchez à exprimer cet amour de toutes les façons possibles, sur le plan physique, sur les plans affectifs et par la pensée juste. Que l'amour rayonne à travers tous comme une force régénératrice.

           

           

           

          2. La force du mental.

          Celle-ci est l'énergie illuminatrice qui "éclaire le chemin" d'une idée ou de la forme qui doit être transmise et reçue.

          N'oubliez pas que la lumière est de la matière subtile.

          L'énergie de la pensée peut se matérialiser sur un rayon de lumière.

          Ceci est l'un des énoncés les plus importants relatifs à la science de la télépathie.

          Le succès de ceci dépend de l'alignement des corps du transmetteur et du récepteur. La double ligne de contact doit être celle de l'énergie mentale et de l'énergie électrique du cerveau.

          Le pouvoir magnétique de l'amour pour attirer l'attention, produire l'alignement et appeler le rapport et la compréhension, n'est cependant pas tout ce qui est nécessaire dans la télépathie nouvelle qui distinguera l'âge nouveau.

          Il faut aussi le développement mental et le contrôle mental.

           

          Cette forme de télépathie n'est nullement une fonction de l'âme animale, comme c'est le cas dans les contacts de plexus solaire et de la réponse aux messages chez l'homme ou la femme affectivement polarisés.

          Ce rapport et cette réponse télépathiques sont une caractéristique de l'âme humaine opérant de mental à mental et de cerveau à cerveau.

          Littéralement, c'est un état de conscience que le mental de la personne intégrée achève suffisamment pour qu'elle puisse percevoir et inclure l'état mental et le déroulement de la pensée d'une autre personne.

           

           

           

          3. L'énergie de prana, ou force éthérique du corps vital.

          Par un acte de la volonté, et sous la pression du pouvoir magnétique de l'amour, cette énergie répond ou est réceptive à la double énergie susmentionnée.

          L'idée, la forme-pensée ou l'impression mentale qui doit être enregistrée dans la conscience cérébrale du récepteur s'ouvre un chemin dans les fluides praniques et contrôle ainsi leur activité (qui est incessante comme la propension de la chitta à engendrer des formes-pensées) de telle façon que le cerveau devient responsif de deux façons :

                          a. Il est rendu passif par l'impact des trois genres d'énergie amalgamées et fusionnées dans un seul courant de force.

                          b. Il devient activement responsif à l'idée, à l'impression, à la forme-pensée, au symbole, aux mots, etc. qui sont envoyés dans la zone de son activité consciente.

           

           

           

           

           

          Je vais essayer de réduire les données précédentes à une simplicité pratique, montrant de la sorte comment ces trois genres d'énergie peuvent être employés dans le travail pratique.

           

           

                    1. Par l'emploi de l'énergie de l'amour, de trois façons :

          - a. En envoyant de l'amour (pas du sentiment) à vos frères au moment de la transmission ou de la réception.

          - b. En accumulant le pouvoir inhérent de l'amour pour attirer la matière ou la substance, et pour "vêtir" ainsi, dans le sens occulte, ce que vous envoyez.

          - c. En envoyant au loin l'idée, l'impression ainsi "vêtue" sur un courant d'amour que votre frère – alerté, réceptif et dans l'attente – attirera à lui grâce à son amour conscient pour vous.

           

                  2. Par l'emploi de l'énergie mentale, grâce à votre effort de polarisation sur les niveaux mentaux de la conscience.

          Par un acte défini de la volonté, vous élevez votre conscience sur le plan mental et la maintenez là. Cette action est un reflet sur un plan inférieur et dans la conscience cérébrale, de la capacité du mental de se maintenir dans la lumière. Le succès de toute opération télépathique que vous faites comme groupe, ou comme individus, dépendra de votre capacité de "maintenir votre mental fermement dans la lumière".

          La différence est que cette fois, vous le faites dans le dessein du travail organisé et essayez de maintenir le mental fermement dans la lumière du groupe, ou dans la lumière l'un de l'autre, et non pas si spécifiquement dans la lumière de votre propre âme.

           

               3. Par l'emploi organisé et conscient de l'énergie du centre ajna éthérique, et quelquefois du centre de la tête, lors de la réception, et du centre de la gorge, lors de la transmission.

          Ceci entraîne la force éthérique en activité lorsqu'elle est engagée dans une opération télépathique, mais requiert sa subordination consciente à la puissance des deux autres énergies. Pratiquement, vous remarquerez que ceci implique de la part du disciple le pouvoir de faire les trois choses à la fois. Considérez plus profondément le fait et la nécessité de l'énergie active partante si vous devez la transmettre, et de la réception active si vous avez à la recevoir.

          La Télépathie et le Corps Ethérique p 37-40.

           

          Télépathie et Processus d’enregistrement :

          Les processus d'enregistrement sont fondés sur ce que je pourrais appeler des approches invocatoires d'une vaste région de contacts possibles.

           

           

          Le disciple doit apprendre à distinguer ces nombreux impacts les uns des autres sur son aura sensitive.

           

           

          Dans les premiers stades, la plupart d'entre eux sont enregistrés inconsciemment, quoique l'enregistrement soit précis et correct ; toutefois, le but est l'enregistrement conscient ; il s'obtient en maintenant continuellement et avec fermeté l'attitude de l'observateur.

           

           

           

          Il se développe en réalisant le détachement :

          le détachement de l'observateur de tous les désirs et de toutes les aspirations concernant le soi séparé. Il est par conséquent évident que l'emploi du mot "observateur" implique le concept de la dualité et donc de la séparation.

          Dans ce cas cependant, le motif poussant à l'observation n'est pas l'intérêt personnel, mais la détermination de clarifier l'aura, de telle façon qu'elle enregistre uniquement ce qui produit l'illumination et se rapporte au Plan divin, ce qui est pour le bénéfice de l'humanité et, en conséquence, apte à créer un nouveau serviteur dans les Ashrams de la Hiérarchie.

          La Télépathie et le Corps Ethérique p 107-108.

           

           

           

           

          Le mot télépathie a été employé d'abord pour désigner les nombreuses phases de contact mental et l'échange de pensée sans avoir recours au mot ou au signe, parlé ou écrit.

           

           

          Toutefois, ce qui est compris dans cette acception moderne du terme ne couvre pas les aspects supérieurs des "rapports au sein du Mental Universel".

          Le troisième aspect, celui de l'intelligence, est impliqué lorsqu'a lieu l'interprétation du contact ; le second aspect, celui de l'amour-sagesse, est le facteur qui rend l'impression supérieure possible, ce qui peut se faire pendant que cet aspect se développe ou va passer en activité fonctionnelle.

           

           

          Pendant ce processus de développement, seule la télépathie directe est possible,

          et ceci de deux façons :

           

           

           

          1. La télépathie sympathique ou compréhension immédiate, connaissance d'événements, perception de faits et identification avec des réactions de personnalité. Tout ceci est en rapport avec l'activité du plexus solaire de la personnalité et devient "la semence ou le germe" de la faculté intuitive lorsque la nature de l'amour, ou second aspect, est développée ou en développement. Le processus dans son ensemble est donc astral-bouddhique et implique les aspects inférieurs du Mental Universel comme agent.

           

           

          2. La télépathie mentale ou l'effet réciproque de la pensée transmise.

          Bien que celle-ci soit un phénomène constant parmi les gens intellectuellement avancés, elle est encore à peine reconnue ; ses lois et ses modes d'expression sont encore inconnus, et les meilleurs esprits et interprètes sur les niveaux subjectifs les confondent encore avec les réactions du plexus solaire.

          C'est une science relativement nouvelle et inexplorée ; mais ses activités ne sont pas d'ordre astral et par conséquent pas en rapport avec le plexus solaire, attendu que la substance avec laquelle cette science opère n'est pas la substance astrale, mais la substance mentale, et que dès lors un autre véhicule est impliqué et utilisé : celui du corps mental.

          Elle constitue la "semence ou germe" des contacts supérieurs et des impressions venant de niveaux plus élevés que le plan bouddhique ou intuitionnel. Elle est en rapport avec l'aspect supérieur du Mental Universel, avec la Volonté intelligente. Dans les deux cas, l'aspect inférieur de l'amour – réponse émotionnelle et sensitive astrale – et le pur amour de l'âme, sont impliqués.

          (…)

          La télépathie mentale directe est une des plus hautes facultés de la personnalité ; elle a la nature d'une faculté de liaison car elle constitue un des plus grands pas vers l'impression supérieure ; elle présuppose toujours un stade relativement élevé de développement mental.

          La Télépathie et le Corps Ethérique p 115-116.

           

           

           

           

           

           
          … lorsque l'humanité atteindra une polarisation mentale croissante par le développement de la force d'attraction du principe du mental, l'emploi du langage pour communiquer des pensées entre égaux, ou pour communiquer avec des supérieurs, tombera en désuétude.
           
           
          On continuera à l'employer pour atteindre les masses et ceux qui ne fonctionnent pas sur le plan du mental.
          Déjà prières, aspirations, adoration muettes sont considérées comme ayant plus de valeur que les proclamations et les supplications exprimées par la voix.
          C'est à ce stade de développement de l'humanité qu'il faut se préparer ; lois, techniques et processus de la communication télépathique doivent être expliqués clairement, afin qu'on puisse les comprendre intelligemment et théoriquement.

          Extériorisation de la Hiérarchie p 32.

           

           

          telepathie.jpg

           

           
          La véritable télépathie, toutefois, est une communication mentale directe de mental à mental, et dans une manifestation plus avancée, elle constitue une communication d'âme à âme et où le mental est utilisé plus tard comme l'instrument qui formule la communication, ainsi que dans le cas de l'inspiration.
           
          Il est intéressant (et instructif également étant donné notre sujet) de noter que dans le véritable enregistrement télépathique les moindres pouvoirs peuvent être élevés et utilisés à un haut degré de conscience.
           
          Il est bien connu, ésotériquement, que :
           
           

                         a. Certaines personnes enregistrent simplement télépathiquement dans leur mental l'information venant d'un autre mental. L'enregistrement aussi bien que la communication n'utilise ni mots ni formes. Le destinataire simplement sait et la connaissance impartie prend forme dans la conscience sans aucun stade ou degré intermédiaire. C'est là la télépathie sans formes.

           

           

                         b. D'autres personnes, instantanément, font descendre dans la forme la connaissance qui a été impartie ; elles verront le message, les mots ou l'information apparaître devant leurs yeux sous une forme écrite ou imprimée, comme mis sur un écran mobile, et perçus dans la tête.

           

           

                        c. D'autres font descendre l'information dans la forme par laquelle elles l'entendront.

          Traité sur les 7 Rayons Vol. II p 520-521

           

          vu sur : https://sites.google.com/site/psychologieesoterique/

           

           

          ---------------------------------------------------------------

          (Merci d'inclure cette ligne si reproduction. ©Nath Shu du site http://vivons-la-lumiere.blog4ever.com/.)

           

           

           

          https://static.blog4ever.com/2012/07/706729/.-1.don-symbolique-pour-me-soutenir.jpg2.jpg